Google+ Followers

samedi 17 décembre 2016

Comment la mort subite du nourrisson Bénuchot entraîna la création de la librairie après la lune

À la suite d'un "événement indésirable" éditorial assez traumatique (l'équivalent de la mort subite du nourrisson), mon roman L’esprit Bénuchot, victimes de graves malformations, sera retiré des (très rares) librairies où il était en place, à partir du 31 janvier 2017. En attendant une résurrection toujours possible (la médecine plasturgique, de nos jours, fait des miracles !), le livre a été placé en coma artificiel et sa gestion patrimoniale confiée aux services de l’aide à la petite enfance de la littérature, dont les bureaux, suite à de graves coupes budgétaires, ont été délocalisés… après la Lune !
Monique, notre marraine, avec Guirec Soudée
La librairie après la lune se propose de donner une seconde vie à certains des 150 titres que j'ai publiés aux éditions Canaille (1992-1996), Baleine (1996-1998) et Après la Lune (2006-2013). La marraine de cette librairie n’est autre que la poule Monique, compagne héroïque de Guirec Soudée, dont je m’honore d’avoir (modestement) contribué à la réussite de son projet fou : faire le tour du monde à la voile en (presque) solitaire, accompagné d’une gallinacée !
On accède à la librairie après la lune en cliquant ici.