Google+ Followers

dimanche 10 novembre 2013

"Les aimants" de Hafed Benotman à l'Auditorium Saint-Germain

L’ami Hafed Benotman a écrit des nouvelles, des scénarios (Sur la planche, de Leïla Kilani), des romans (dont Marche de nuit sans lune, en cours d’adaptation par Abdellatif Kechiche), et plus de 25 pièces de théâtre. En 2012, il avait mis en scène La politesse des foules, une farce d’une drôlerie irrésistible sur la bouffonnerie sanguinaire des dictateurs, inspirée par une histoire vraie de la guerre d’Espagne, avec des comédiens professionnels et des amateurs impressionnants de justesse. Il revient à la mise en scène avec une nouvelle pièce, Les aimants, et cette fois, il monte sur les planches!
Des cavernes de la préhistoire au four crématoire, en passant par les bûchers et les autodafés, le feu nous accompagne. Le combustible de la révolution, de la contestation s’alimente de chair humaine. On s’immole depuis la nuit des temps et, aujourd’hui encore, la flamme passe de pays en pays. Lui? Phœnix. Elle? Salamandre. Il se consume de rage et d'impuissance. Elle brûle de liberté et de rêve. Elle vit loin de lui. Il survit loin d'elle. Ils ne se connaissent pas mais se savent au plus profond de leur être. Ils partent à la recherche, la quête l'un de l'autre. Pour cela, il leur faudra traverser les flammes des enfers sociaux qui les séparent.

Avec Dahbia Zahnoun, Abdel-Hafed Benotman, Laurentino Da Silva, Inès Anane, Emilia Derou-Bernal, Adèle Bossard-Giannesini, Mathilde Burucoa.

Les aimants. 5 et 6 décembre à 19h30 à l’Auditorium Saint-Germain, 4 rue Félibien 75006 Paris (M° Odéon).


Mise à jour du 21 janvier 2015 : Hafed est décédé hier. Lire ICI.

Aucun commentaire: