Google+ Followers

vendredi 26 juin 2009

La vie publique des grands fauves intellectuels (aujourd’hui Alain Finkielkraut)

Le "philosophe" Alain Finkielkraut était ce matin l’invité de Nicolas Demorand sur France Inter. Morceaux choisis parmi le lot de conneries et d'incongruités débitées. En France, les droits de l’homme, c’est le désir illimité de tout. (Pour lui, les droits de l’homme semblent se résumer à la lutte contre la loi HADOPI.)
Nous assistons à un véritable réensauvagement de l’humour. (De qui parle-t-il? De Bigard? De Dieudonné? De Patrick Balkany? D’Eric Besson? Que nenni… De Stéphane Guillon.)
L’existence d’un ministère de l’Identité nationale ne me choque pas. (…) Je ne suis pas du côté du Pouvoir.  A la question de ND "Qu’est-ce qui vous fait rire?", l’intellectuel répond, après une courte hésitation: Moi, parfois…

Aucun commentaire: