Google+ Followers

mercredi 9 mai 2012

Lunes blafardes (la face cachée du crime) : the end

La collection Lunes blafardes, qui publia 22 titres depuis mars 2006, s’arrête avec la réédition, 20 ans après [lire ici], de Pain perdu chez les Vilains. Il n’y a plus de place, en France, pour  les petits éditeurs indépendants publiant des auteurs français (ignorés par les médias et, hélas, par un nombre croissant des plus importants festivals "polar", qui ne s'intéressent qu’aux grosses cylindrées et aux auteurs étrangers). Par ailleurs, l’explosion quasi exponentielle du nombre de polars publiés en France et la situation difficile des libraires (qui courent après la trésorerie) ont rendu ces derniers temps la collection presque "invisible". BREF. Ni fleurs, ni couronnes, ni regrets.
Pour mémoire…
1. Corps-morts, Sylvie Rouch (prix Polar dans la ville 2006)
2. Dernier combat, Sylvie Cohen (prix du Roman policier de l'Académie de Marseille 2006)
3. Enquête d'un père, Olivier Thiébaut
4. La colère des enfants déchus, Catherine Fradier (Grand prix de Littérature policière 2006, prix Sang d’Encre 2006)
5. Industrielle romance, Laurent Fétis
6. Sous la peau du monde, Del Pappas
7. Le dernier des indomptés, Dominique Zay
8. De Gaulle, Van Gogh, ma femme et moi, Jean-Jacques Reboux
9. Dans la cendre, Alexandre Dumal
10. Résilience d'auteur, Hervé Mestron
11. Camino 999, Catherine Fradier (prix Polar SNCF 2007)
12. Les hyènes, Arnaud Gobin
13. Sansalina, Nicolas Jaillet (réédition Folio Policier)
14.  Chien fantôme, Pierre Cherruau
15.  Lo Cro do diable, Serge Vacher
16. Le banquet des sylphes, Arnaud Gobin
17. La santé par les plantes, Francis Mizio
18. Mammouth rodéo trash, Sylvie Cohen
19. Le ranch of Léon, Serge Vacher
20. Je suis un terroriste, Pierre Brasseur
21. Le blues de l'équarrisseur, Serge Vacher
22. Pain perdu chez les Vilains, Jean-Jacques Reboux
23. Vive la F.A.R.C.E. ! Zilber Karevski
24. Le crépuscule des gueux, Hervé Sard

Pour en savoir plus sur tous ces titres, se reporter au site des éditions Après la Lune.
 

2 commentaires:

Serial Kronik a dit…

Une fenêtre se ferme sur le polar francophone et c'en bien dommage...
Bon courage pour la "suite" tout de même.
Amicalement.

Lifo a dit…

Ben merdre alors, par ma chandelle noire, c'est très con comme fin d'histoire... essaiera de choper le dernier au vol : < )
Amicalmement,
l'Y corne de bouc